Phishing, cheval de Troie, e-mail piraté… Comme beaucoup de Tunisiens, vous estimez être encore un jeune padawan à peine entraîné pour affronter efficacement le monde des cybermenaces. Rassurez-vous : nous sommes tous passés par là ! Pour vous permettre de devenir un jedi de la sécurité informatique, Kaspersky vous livre 10 conseils à suivre. Que la force soit avec vous !

  1. Votre système d’exploitation et vos logiciels vous mettrez à jour

Parfois automatiques, trop souvent oubliées, les mises à jour sont indispensables au bon fonctionnement de votre ordinateur. Elles jouent un rôle important dans la protection de vos appareils car elles permettent de réparer des erreurs ou combler des failles de sécurité.

  1. Des appareils externes vous vous méfierez

Brancher une clé USB ou un disque externe peut être la source de nombreux désagréments : installation d’un virus, espionnage à distance, prise de contrôle… Il est impératif de toujours traiter ces appareils avec vigilance en s’interrogeant sur leur provenance.

  1. Des sauvegardes régulières vous effectuerez

Vos données informatiques sont précieuses… et les hackers le savent ! Pour réduire les risques d’endommagement ou de perte, liés à un virus malveillant ou un rançongiciel (qui prend en otage vos données en échange d’une somme d’argent), il est nécessaire de les sauvegarder régulièrement.

  1. Des mots de passe complexes vous choisirez

Il suffit parfois de quelques secondes à une personne mal intentionnée pour pirater votre mot de passe. Pour empêcher une telle situation, créez des mots de passe sécurisés (avec majuscules, minuscules chiffres et caractères spéciaux) et changez les régulièrement.

  1. Dès que vous vous absenterez, votre session vous verrouillerez
Lire aussi  Et si votre montre connectée vous espionnait ?

Laisser son poste accessible quand on quitte son bureau peut avoir des conséquences qui vont bien au-delà de la blague de potache entre collègues. Pensez systématiquement à déconnecter votre session ou la verrouiller avec un mot de passe.

  1. Une suite de sécurité vous installerez

Les suites de sécurité se révèlent plus à même de protéger l’utilisateur, son poste, son identité et sa vie numérique. Une fois installée, pensez à la mettre à jour.

  1. Vos données personnelles sur des sites à risque jamais vous ne saisirez

Il est très facile pour un pirate de créer un point d’accès Wi-Fi à partir duquel détourner le trafic qui y transite. Évitez de vous connecter à des réseaux sans fil inconnus ou qui ne sont pas de confiance, comme un Wi-Fi public.

  1. Les pièces jointes avec des extensions louches jamais vous n’ouvrirez

Les pièces jointes contenues dans les e-mails peuvent contenir un virus ou malware qui récupérera vos informations personnelles et notamment votre mot de passe. Le simple fait de cliquer sur une pièce jointe peut suffire à l’activer. Ne consultez une pièce jointe que si l’émetteur est de confiance et le contenu du mail cohérent.

  1. Vos données sensibles toujours vous chiffrerez

Pour sécuriser davantage ses données, il est recommandé de chiffrer ou de dissimuler ses données sensibles afin de les rendre illisibles pour les personnes extérieures. Cela signifie qu’il faut connaître le mot de passe ou la clef de chiffrement pour pouvoir lire le fichier.

  1. Tout email ou site suspect vous signalerez

Si vous recevez un e-mail suspect ou décelez un site à risque, informez-en votre service ou le partenaire informatique de votre entreprise. Quand elle est partagée, la vigilance des utilisateurs permet aux autres de ne pas se faire pirater !