Airbus (symbole boursier : AIR) a nommé Eric Schulz (54 ans) EVP, Chief of Sales, Marketing & Contracts au sein de Commercial Aircraft. Il rejoindra Airbus pour prendre ses fonctions fin janvier 2018 et sera directement rattaché à Tom Enders, Chief Executive Officer.

Eric Schulz occupe chez Rolls-Royce le poste de Président de Civil Aerospace depuis janvier 2016. Au sein d’Airbus, il succédera à John Leahy (67 ans), qui dirige les ventes de Commercial Aircraft depuis 1994.

« Nous sommes ravis qu’Eric Schulz rejoigne notre équipe. Il dispose d’une vaste expérience internationale dans l’industrie aérospatiale,  d’une profonde connaissance des opérations aériennes et des moteurs aéronautiques, ainsi que de compétences reconnues dans la mise en place et la direction efficace de vastes organisations dans des environnements complexes. Ces qualités et expériences font de lui le successeur idéal de John Leahy à un tournant déterminant dans l’évolution de notre entreprise », a déclaré Tom Enders.

Eric Schulz a débuté sa carrière en 1986 au sein d’Aerospatiale-Sogerma et a depuis occupé de nombreux postes de direction dans des entreprises telles qu’UTA, Air France, AOM, Air Liberté-British Airways, Goodrich, EADS et Rolls-Royce. Il est titulaire d’un master en ingénierie mécanique de l’école d’ingénieurs de Genève et d’un master en ingénierie aéronautique de l’École supérieure des techniques aérospatiales (ESTA) de Paris.

Affectueusement nommé « M. Airbus » par les compagnies aériennes du monde entier, John Leahy, auparavant chez Piper Aircraft (États-Unis), a rejoint Airbus en 1985. Il prendra sa retraite après 33 années de service. Avec plus de 16 000 appareils vendus sous sa direction,
soit 90 % des Airbus jamais vendus, John Leahy fait véritablement figure de légende vivante dans l’histoire de l’aviation.

« Il n’y a pas assez de mots pour exprimer la gratitude que j’ai envers John Leahy, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. La contribution qu’il a apportée à l’activité avions commerciaux d’Airbus est exceptionnelle. Les efforts inlassables, la vision et le dévouement dont il a fait preuve ont largement participé à l’évolution de l’entreprise, de la position d’outsider à celle de leader mondial. Quelle qu’ait été la difficulté, je n’ai jamais vu John baisser les bras », a déclaré Tom Enders. « Son formidable esprit combatif et son inébranlable loyauté envers Airbus ont été une source d’inspiration pour bon nombre d’entre nous, y compris pour moi-même. Il est devenu un véritable ami et je lui souhaite une agréable retraite bien méritée. »

John Leahy restera au sein d’Airbus pendant quelques mois pour assurer la transition avec son successeur.

Lire aussi  Huawei classé 83e dans le Top 100 de la dernière liste Fortune 500