En effet, c’est un rapport Akamai qui vient de démontrer qu’en Union Européenne, la France se classe 23e sur 27 et c’est surement dû au fait que 19% de la population française possède une connexion inférieure à 4 Mbps.

Ainsi, les français ont un débit de 9,9 Mbps contre 21,3 pour la Norvège en première place européenne ou encore 11,7 pour l’Estonie, classée 21e et ce n’est pas prêt de s’améliorer à cause des opérateurs qui font payer trop cher pour le minimum.

Du coup, estimez-vous heureux qu’en Tunisie, il y’a encore assez de concurrence sur le marché du net pour pousser les opérateurs à faire de leurs mieux !

Lire aussi  Ooreddo : Weld Jam3ia