Les consommateurs s’attendent à ce qu’une gamme de services issus de la technologie connectée et interagissant avec nos sens de la vue, de l’ouïe, du goût, de l’odorat et du toucher devienne réalité d’ici 2030. Les prévisions des consommateurs concernant l’Internet des Sens figurent dans la neuvième édition du rapport Ericsson ConsumerLab sur les 10 tendances de consommation.

L’Internet des Sens sera rendu possible par des technologies telles que l’intelligence artificielle (IA), la réalité virtuelle (RV), la réalité augmentée (RA), la 5G et l’automatisation. Les consommateurs prévoient que d’ici 2030, des expériences sur écran concurrenceront de plus en plus des expériences multi-sensorielles qui seront presque devenues inséparables de la réalité.
Basé sur une recherche approfondie, le rapport sur les 10 tendances de consommation 2030 présente les attentes et les prévisions de 46 millions d’utilisateurs, pionniers dans l’adoption des technologies.

Les principaux moteurs de l’Internet des Sens sont le divertissement immersif et les achats en ligne, la crise climatique et la nécessité correspondante de minimiser l’impact climatique.

Pernilla Jonsson, Directrice de l’Ericsson Consumer & IndustryLab et co-auteure du rapport, déclare : “Nous parlons ici d’un passage de la connexion à l’Internet via le smartphone vers des expériences immersives résultant de la connexion de nos sens. Ce rapport explore ce que cela pourrait impliquer pour les consommateurs, avec les lunettes de réalité augmentée comme point d’entrée. Nous ne nous attendions pas à ce que les consommateurs envisagent déjà d’aussi importants changements dans notre vie quotidienne grâce à la connectivité sensorielle par l’intelligence artificielle (IA), la réalité virtuelle (RV), la réalité augmentée (RA), la 5G et l’automatisation.”

Michael Björn, responsable de recherche au Consumer & IndustryLab d’Ericsson et co-auteur du rapport, déclare : « Nous imaginons souvent l’avenir comme un développement linéaire à partir d’aujourd’hui. Mais nous devons déjà réfléchir aux opportunités et aux défis qu’apportera un monde où tous les sens humains seront numérisés. Par exemple, cela pourrait jouer un rôle important dans l’action climatique et la réduction de l’empreinte carbone. De nombreuses activités peuvent être numérisées pour réduire leur impact sur le climat. Vous pourriez aller travailler, partir en vacances et voyager à travers le monde, le tout à partir de chez vous. »

« Les consommateurs s’attendent à ce que l’industrie adresse la problématique de la vie privée dans l’Internet des Sens. Par exemple, l’inquiétude possible du public que nos sens puissent être manipulés pour acheter des articles ou des services. Les gens s’attendront à ce que les protections et garanties nécessaires soient mises en place » conclue-t-elle.

Les 10 tendances de consommation pour 2030 – Internet des sens sont :

  1. Notre cerveau sera l’interface utilisateur
    59% des consommateurs pensent que nous serons en mesure de voir les itinéraires cartographiés sur des lunettes de réalité virtuelle en pensant simplement à une destination.
  2. Des sons qui me ressemblent
    À l’aide d’un microphone, 67% des sondés croient qu’ils seront capables d’imiter la voix de n’importe qui, de façon réaliste, pouvant tromper même les membres de la famille.
  3. Le gout de son choix
    Ils sont 45% à prévoir un appareil buccal qui améliore numériquement tout ce que vous mangez, de sorte que n’importe quel aliment puisse avoir le goût de votre friandise préférée.
  4. Un arôme digital
    Environ 6 sondés sur 10 s’attendent à pouvoir visiter numériquement les forêts ou la campagne, en expérimentant toutes les odeurs naturelles de ces lieux.
  5. Le toucher total
    Plus de 6 sur 10 s’attendent à ce que les smartphones soient dotés d’écrans qui transmettent la forme et la texture des icônes et des boutons numériques sur lesquels ils s’appuient.
  6.  La réalité fusionnée
    Les mondes de jeu en réalité virtuelle ne devraient pas pouvoir être distingués de la réalité physique d’ici 2030, selon les prévisions de 70% des interrogés.
  7. Des informations vérifiées, comme réelles
    Les ” Fake News ” pourraient disparaitre : la moitié des personnes interrogées déclarent que les services d’actualités qui comportent des vérifications approfondies seront populaires d’ici 2030.
  8. Des consommateurs qui se projettent après la protection de la vie privée
    La moitié des répondants sont des ” consommateurs post protection de la vie privée ” : ils s’attendent à ce que les problèmes de protection de la vie privée soient entièrement résolus afin de pouvoir profiter en toute sécurité des avantages d’un monde basé sur les données.
  9. Un développement durable et connecté
    L’Internet basé sur des services sensoriels rendra la société plus respectueuse de l’environnement, selon 6 personnes interrogées sur 10.
  10. Des services sensoriels
    45% des consommateurs s’attendent à ce que des centres commerciaux numériques leur permettent d’utiliser leurs cinq sens lorsqu’ils font leurs courses.
Lire aussi  Truecaller vient d’atteindre 1 million d' abonnes et d’intégrer de nouvelles fonctionnalités anti-spams

Le rapport s’appuie sur les activités de recherche mondiales réalisées par le ConsumerLab d’Ericsson depuis plus de 24 ans. Il s’appuie principalement sur les données d’une enquête en ligne menée en octobre 2019 auprès d’internautes experts dans 15 villes du monde entier. Il s’agit de Bangkok, Delhi, Jakarta, Johannesburg, Londres, Mexico, Moscou, New York, San Francisco, São Paulo, Shanghai, Singapour, Stockholm, Sydney et Tokyo.