Face aux énormes et incorrigibles failles de sécurité du plugin Flash d’Adobe, Facebook a perdu sa patience et exige sa disparition.

En effet, c’est à travers un tweet qu’Alex Stamos, le chef de sécurité de Facebook, a demandé à Adobe d’annoncer une date de fin de vie pour le plugin. Ce tweet avait également pour but d’encourager les développeurs à créer une alternative plus adaptée et plus sécurisée que le plugin qui était devenu un terrain favorable pour les hackers.

Ainsi, Facebook aussi a même demandé aux navigateurs la désactivation de Flash à la date qui serait annoncée.

Lire aussi  Facebook lance une version Pro de Messenger :