Après l’absence de 2 mois qui a été provoquée par un petit incident dont Google Map Maker été victime, le service reprend le travail mais seulement dans quelques pays comme le Bangladesh, le Brésil, le Canada, l’Inde, les Philippines et l’Ukraine.

Pour ne plus risquer de trouver l’image d’un robot Android entrain de pisser sur la fameuse pomme d’Apple sur ses cartes, Google a quand même décidé de prendre des mesures et compte donner un peu plus de responsabilités à ses utilisateurs qui devrons faire quelques vérifications avant que les publications ne soient postés sur Google.

Quand aux autres pays, Google a aussi affirmé qu’ils auront de nouveau accès au service aussi, ce n’est qu’une question de temps.

 

Lire aussi  Google Agenda enfin sur l’App Store : gratuitement et avec de nouvelles fonctionnalités :