La capitale tunisienne a vibré, le 24 et 25 avril 2018, au rythme de la finance africaine. Ainsi ce sont près de 800 participants dont 200 invités de haut niveau issus de 38 pays africains qui ont pris part à cet tout premier forum économique d’envergure internationale destiné exclusivement à l’Afrique.

A l’occasion de son passage à Tunis où il a participé à cette rencontre africaine, l’homme d’affaires algérien Issad Rebrab, PDG du Groupe Cevital et propriétaire de la marque électroménager Brandt, s’est félicité de la présence de la marque Brandt en Tunisie et les performances qu’elle ne cesse de réaliser sur le marché tunisien.

Homme d’affaires réputé et fin entrepreneur, ce Kabyle à l’ascension fulgurante s’est illustré à plusieurs reprises en venant à la rescousse d’entreprises en difficulté aussi bien en Afrique qu’en Europe.

C’est ainsi qu’en 2014, le groupe Cevital décida de racheter le fabricant d’électroménager Brandt. En l’espace de seulement deux ans, le magnat algérien va redresser l’entreprise, qui va voir son chiffre d’affaires passer de 170 millions d’euros à 500 millions d’euros en 2016.

Présent en Tunisie en 2016 via sa filiale tunisienne (la septième dans le monde) dirigée par Ghazi Chebbi, le groupe français Brandt, fondé en 1924, a toujours eu à cœur de concevoir et de fabriquer des appareils électroménagers intelligents, fiables, robustes et accessibles au plus grand nombre.

Marque experte et reconnue en électroménager, Brandt, c’est plus de 60 ans d’expertise dans l’univers de l’électroménager. Elle couvre une large gamme d’appareils électroménagers: lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, réfrigérateurs, congélateurs, caves à vin, cuisinières, fours, hottes, micro-ondes…Il s’est également diversifié dans le petit électroménager, avec des bouilloires, grille-pain, centrifugeuses…

Lire aussi  Daisy Duck et Goofy, les deux nouveaux AR Emojis annoncés par Samsung et Disney

A l’instar du patron de Cevital très attendu à cette manifestation, d’autres dirigeants de grands groupes ont également été présents. Il s’agit d’Abdelwahab Ben Ayed, (Poulina, Tunisie), Amine Bensaid, (président de Mundiapolis Casablanca Université, Maroc), Khaled Igué, (président de Club 2030 Africa, Bénin). Sans compter des dirigeants de grands groupes en provenance de près d’une trentaine d’autres pays.

Cette première édition se distingue aussi par la participation aux travaux des étudiants et stagiaires africains en Tunisie.