Un appel d’offres pour équiper les municipalités avec des ordinateurs, vient d’être lancé, mardi dernier, par le département des finances. Cette initiative vise ainsi à permettre l’informatisation de la signature légalisée.

D’après le ministre des finances Slim Chaker, cette mesure prévue par la loi des finances 2016 pourra moderniser l’administration en misant sur les Nouvelles technologies de l’information et de communication (NTIC). Ainsi, c’est dans le but de corriger l’évasion fiscale et le fait que plusieurs citoyens n’enregistrent pas les biens acquis (appartements, bureaux…), que cette mesure sera adoptée.

En effet, une fois que la signature des contrats sera légalisée et informatisée, cela permutera au ministère de disposer de l’information relative à ce contrat, sur son serveur informatique et de mobiliser ses agents pour réclamer son dû.

Espérons que cela participe à résoudre quelques problèmes au niveau des administrations en Tunisie.

Source : TAP

Lire aussi  Un français devient champion du monde à l’EVO 2014 avec une manette PSone