Aussi bizarre que cela puisse paraitre, et même si nous avons toujours associé le fameux « glisser pour déverrouiller » (Slide to unlock) au iPhone d’Apple, la justice allemande, elle, a refusée de valider ce brevet pour la firme à la pomme et ce en partie à cause de la date de son dépôt.

Puisque la firme de Cupertino n’a déposée ce brevet en Allemagne qu’en 2013 alors qu’il a été déposé aux États-Unis en 2005.

Ce n’est pas tout, puisque la justice a également jugé que la firme suédoise Neonode a été la première à déposer ce brevet en 2002 avec son N1.

Ça ne rigole pas en Allemagne !

Source : venturebeat.com

Lire aussi  Quand Samsung attaque Apple Store :