Le Galaxy Note 7 connait des demandes qui dépassent ce qu’attendait le constructeur, de ce fait le lancement du smartphone a dû être repoussé dans plusieurs pays tel que la Malaisie, de la Russie, de l’Ukraine, et d’autres marchés européens.

Tout cela ressemble à ce qui s’est passé l’an dernier avec le Galaxy S6 Edge.

Samsung-Galaxy-Note-7-renders

Lire aussi  Selon AnTuTu, l'iPhone 6S explose tous ses conccurents