L’université privée tunisienne ESPIMA BUSINESS SCHOOL (EBS), vient de signer un accord de partenariat avec la grande école de commerce française MEDICIS BUSINESS SCHOOL (MBS).

Il est à préciser que MBS Paris est une école de commerce à l’international du XIIIe arrondissement de Paris propose un cursus en 3 ou 5 ans au travers d’un Bachelor/Licence  et d’un Master/MBA International centrés sur les meilleures pratiques professionnelles.

MBS fait partie du groupe Médicis qui fort de plus de 20 ans d’expérience dans l’enseignement propose une pédagogie innovante, un campus moderne  implanté dans un quartier Parisien à la fois universitaire, culturel et vivant,  plus de 5000 entreprises partenaires et plusieurs partenariats à l’échelle internationale, tel que la Florida International University  ou la Miami School au USA, la Bond University ou l’ACU en Australie, l’Oxford University ou l’university of Cambridge au Royaume Uni, ou la Shanghaï Business School en Chine et bien d’autres.

L’accord de partenariat porte sur des co-diplômation au niveau de la licence/bachelor et du master/MBA, avec la possibilité pour les étudiants d’ESPIMA d’étudier à Tunis, de faire des séminaires en France et d’obtenir des doubles diplômes ESPIMA / MBS.

L’accord de partenariat donne aussi la possibilité pour les étudiants d’ESPIMA, basée aux berge du Lac III – Z. Kheireddine le Kram,  de poursuivre directement leurs études en 3èmeannée de licence/bachelor, ou de s’inscrire directement en master/MBA  à la MEDECIS BUSINESS SCHOOL ou dans une de leurs universités partenaires prestigieuses américaines ou australiennes.

Cet accord, ​paraphé par Jean- Marie Bonnard, Directeur MBS Paris XIII ​​et ​ Abderraouf NAJAR – Président Fondateur EBS – Espima Business School​,​ va ainsi enrichir d’avantage l’expérience pédagogique riche et innovante depuis d’ESPIMA et faciliter la mobilité de ses étudiants d’ESPIMA à l’international, afin de leur permettre d’acquérir une expérience enrichissante au niveau de leurs cursus professionnel.

Lire aussi  Lancement d’Artisans d’Art ou comment le numérique se met au service de l’artisanat tunisien