Coca-Cola Company, le Département d’État américain et la Kelley School of Business de l’université d’Indiana devraient accueillir 100 aspirants entrepreneurs de tout le Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) qui participeront à la sixième édition du « Coca-Cola MENA Scholarship Program ».

La Tunisie sera représentée par 16 entrepreneurs en herbe parmi les 100 étudiants choisis qui se rendront au Global Business Institute de l’Université de l’Indiana du 24 Juin au 23 Juillet 2017.

Ces futurs dirigeants ont été choisis parmi plus de 4,500 candidats provenant de 7 pays différents afin de participer au programme de bourses MENA et expérimenter aux États-Unis un programme d’éducation de renommée mondiale de la durée d’un mois, axé sur le développement des compétences entrepreneuriales et directionnelles ayant pour but de les aider à démarrer dans le monde professionnel et à réaliser leurs rêves.

Les étudiants, sélectionnés suite à un processus rigoureux et après avoir soumis  une idée d’entreprise «Make Tomorrow Better» sur le site MENA Scholarship, sont :

  • Houssem Eddine Younes (Ecole nationale des ingénieurs de Monastir – ENIM)
  • Marwen Ayari (Institut Supérieur d’Informatique – ISI)
  • Amira Ben Achour (Institut national des Sciences appliquées et des Technologies – INSAT)
  • Meriem Dahmani (Institut des hautes études commerciales de Carthage – IHEC Carthage)
  • Badis Laabidi (École de commerce de Tunis – faculté de Tunis)
  • Khawla Hamdi (Institut des hautes études commerciales de Carthage – IHEC Carthage)
  • Moez Hajji (Institut supérieur de l’alimentation industrielle de Tunis)
  • Mirna Gharbi Dit Kacem (Institut national agronomique de Tunisie – INAT)
  • Mohamed Ala Eddine Ben Trad (Institut Supérieur de gestion de Tunis)
  • Rami Lahouar (Ecole Supérieure des Communications de Tunis – SUP’COM)
  • Sara Boukeri (École de commerce de Tunis – faculté de Tunis)
  • Adel Barguelli (Institut supérieur de Gestion – ISG)
  • Iskander Jaiem (ESPRIT)
  • Ayoub Rahoui (Ecole supérieure des Communications de Tunis – SUP’COM)
  • Hassna Khmiri (Institut des hautes études commerciales de Carthage – IHEC Carthage)
  • Donia Messaoudi (Institut des hautes études commerciales de Carthage – IHEC Carthage)
Lire aussi  Microsoft apporte la puissance du Cloud aux organismes à but non lucratif

Les candidats ont contribué avec plus de 750 idées sur le site Web qui a été visité par plus de 1,2 million d’utilisateurs inscrits dans la région MENA lesquels ont voté pour leurs concepts préférés. Les candidats présélectionnés ont ensuite été invités à un entretien avec les partenaires du programme au sein de l’Ambassade des États-Unis à Tunis pour sélectionner les heureux bénéficiaires de la bourse de cette année.

Daniel Rubinstein, Ambassadeur des États-Unis en Tunisie a déclaré : «Ce programme est un excellent exemple des opportunités qui sont créées lorsque le gouvernement et les entreprises collaborent dans le cadre d’un partenariat public-privé. Ces jeunes entrepreneurs représentent l’élite de la Tunisie. Ils sont un atout pour leur pays et leurs régions. ”

La classe de 2017 rejoindra un total de près de 500 étudiants universitaires qui ont déjà participé au programme éducatif international créé en 2012. Les anciens ont pu bénéficier de près de 100 autres bourses d’études supérieures et 108 boursiers ont déjà fondé leurs propres entreprises après leur retour du programme. Ceux-ci couvrent différents secteurs, dont la technologie d’entreprise, les applications mobiles, l’hôtellerie et le secteur touristique, les services environnementaux et les services de médias numériques, toujours dans le but de «Make Tomorrow Better» dans leur pays d’origine.

Un partenariat public-privé entre le Département d’État des États-Unis, The Coca-Cola Company, la Kelley School of Business de l’Université d’Indiana et, à partir de 2017, la Fondation Coca-Cola, le programme MENA Scholarship a été conçu pour fournir aux jeunes de la région MENA l’opportunité de parfaire leurs compétences en entrepreneuriat et développer des outils pour créer leurs propres plans d’affaires afin d’accroitre les opportunités économiques et sociales pour les jeunes Tunisiens.

“La région MENA a une population jeune et en croissance rapide et il faut donner de la force aux jeunes de cette région pour garantir la prospérité économique et sociale à long terme”, a déclaré Xavier Bouyer, directeur général de Coca-Cola en Tunisie. “La Société Coca-Cola s’engage fermement envers les communautés dans lesquelles nous opérons, et nous sommes impatients d’accueillir le dernier groupe de jeunes entrepreneurs au programme de bourses MENA”, a-t-il poursuivi.

Les étudiants passeront quatre semaines à étudier à la faculté de Kelley School of Business de l’Université de l’Indiana avec un programme conçu pour leur apprendre à utiliser les compétences entrepreneuriales et sociales afin de répondre aux besoins des consommateurs et de la société dans leur pays d’origine.

«Au cours des cinq dernières années, nous avons accueilli près de 400 jeunes incroyablement talentueux avec une grande vision au Global Business Institute, nous avons eu le plaisir de les enseigner et d’apprendre durant le programme», a déclaré Idie Kesner, doyen de Kelley School of Business, Université d’Indiana. «Le programme a été délibérément conçu pour exposer les étudiants à la pratique commerciale et à la culture des États-Unis, mais aussi à établir des liens dans leurs pays respectifs en les préparant à concourir dans un monde hyper-connecté. Nous sommes ravis de rencontrer la prochaine génération de futurs dirigeants de cette région dynamique et de les accueillir ici à la Kelley School of Business de l’Université d’Indiana, qui abrite l’un des programmes d’entreprenariat les plus respectés aux États-Unis ».

Pour encourager l’engagement et la participation des étudiants, les 100 jeunes entrepreneurs seront répartis en petits groupes et participeront à des cours comprenant une introduction aux affaires, communications, finances, comptabilité, marketing, opérations, stratégie, ressources humaines et esprit d’entreprise, avec une grande variété de sessions pédagogiques, interactives et expérimentales.

Lire aussi  La cybersécurité n’est pas un coût mais un investissement

Le programme de l’Université de l’Indiana sera conclu par une compétition de plan d’affaires, avant que les étudiants se déplacent à Washington DC pour une réception au Département d’État et à la Chambre de commerce des États-Unis, suivi d’un voyage au siège de The Coca-Cola Company à Atlanta, en Géorgie.