Ce n’est pas la joie pour le constructeur LG qui se retrouve avec une amande de 3,5 millions de dollars à payer à la société CoreWireless.

En effet, Core Wireless, accuse LG d’avoir violé deux de ces brevets dans ses nouveaux terminaux dont son modèle G4. Le tribunal a donc condamné le Coréen LG à dédommager la société en payant 0,10 dollar par unité, ce qui fait 3,5 millions de dollars en tout.

LG devra donc s’engager à payer cette somme jusqu’en 2027.

Bonne chance LG !

Source : newswire.ca

Lire aussi  Facebook : seulement 20% du contenu des publications s’affiche sur la liste d’actualité