Les Émirats arabes unis (UAE) ont augmenté le score global de leur Indice de Connectivité Mobile de la GSMA par cinq points au cours des deux dernières années, selon de nouvelles données publiées aujourd’hui lors de l’événement GSMA Mobile 360 – Moyen-Orient et Afrique du Nord à Dubaï. Entre 2014 et 2016, les UAE ont réalisé des progrès au niveau des quatre facteurs de l’adoption d’internet mobile, mesurés par l’Indice de Connectivité Mobile, à savoir : l’infrastructure ; l’accessibilité ; la préparation du consommateur ; ainsi que le contenu. Le score global du pays au cours de la période de deux ans est passé de 67 à 72, bien au-dessus des moyennes mondiales (59) et régionales (58). Les nouvelles données font partie de la dernière édition de l’Indice de Connectivité Mobile, qui est maintenant disponible sur www.mobileconnectivityindex.com et comprend des données sur 150 pays dans le monde.

« Les UAE ont ajouté environ un demi-million de nouveaux abonnés internet mobile entre 2014 et 2016, ce qui signifie que près de 80% de la population du pays utilise maintenant des appareils mobiles pour accéder à internet, révélant la position des UAE comme l’un des marchés les plus avancés du monde en terme d’adoption de l’internet mobile », a déclaré Jawad Abbassi, responsable de la région MENA à la GSMA. « Cette amélioration a été soutenue notamment par l’amélioration de la qualité du réseau mobile et la disponibilité d’applications mobiles et de contenus de réseaux sociaux plus pertinents sur le plan local ».

Progrès Réalisés au Niveau de la Mise en Place d’une Plateforme Mondiale d’Internet Mobile

À l’échelle mondiale, le score moyen de l’indice de Connectivité Mobile a augmenté de six points pour atteindre 59 entre 2014 et 2016. À la fin de l’année dernière, il y avait environ 3.5 milliards d’abonnés à l’internet mobile, représentant un peu moins de la moitié de la population mondiale. Des améliorations du score global ont été stimulées par le développement d’un contenu plus pertinent dans les langues locales ; une meilleure infrastructure (en particulier la couverture et la qualité du réseau), assistés par la disponibilité de plus de spectre ; et des dispositifs et des services de données mobiles plus abordables. Cependant, et malgré les progrès réalisés au cours des deux dernières années, plus de la moitié de la population mondiale – environ 4 milliards de personnes – restent hors connexion et sont exclus des puissantes opportunités de développement social et économique que l’internet mobile offre.

Lire aussi  Mastercard participe à la Conférence Internationale «Tunisia 2020» en tant que partenaire officiel

Scores de l’indice de connectivité mobile de la GSMA, UAE v Moyennes régionales / mondiales (2016)

    UAE   Région MENA (Moyenne)   (Moyenne)

Global

Facteurs favorisant l’adoption d’internet mobile :      
  • Infrastructure
68 52 52
  • Accessibilité
82 62 62
  • Préparation du consommateur
68 59 68
  • Contenu
73 63 59
Score Globale de l’indice de Connectivité Mobile 72 58 59
Abonnés à l’internet mobile 7.5m 210m 3,500m
Pénétration de l’internet mobile (% de la population) 78% 38% 48%

Source : l’Indice de Connectivité Mobile de la GSMA

Mesurer les Fondations du Marché pour l’adoption d’Internet Mobile

L’Indice de Connectivité Mobile de la GSMA est conçu pour soutenir les efforts du secteur mobile et de la communauté internationale élargie visant à atteindre l’ambition de l’accès universel à l’internet. L’Indice a récemment été mis à jour pour inclure les données de 2016 et une gamme de nouvelles fonctionnalités, y compris des indicateurs améliorés pour mesurer l’accessibilité des services mobiles et la création de contenu. L’outil Web offre également aux utilisateurs la possibilité de comparer les scores des pays au fil du temps.

L’indice mesure maintenant la performance de 150 pays, représentant 98% de la population mondiale. Il mesure les marchés de chacun des quatre facteurs clés et enregistre un score composé global, ce qui reflète la force des fondations pour soutenir l’adoption généralisée de l’internet mobile. Les quatre facteurs clés sont :

  • Infrastructure : la disponibilité et la qualité de la couverture du réseau mobile à haute performance. Sans la couverture du réseau, les utilisateurs ne peuvent pas se connecter en ligne et, sans les réseaux haute-performance, il est plus difficile d’accéder au plein potentiel d’internet.
  • Accessibilité – la disponibilité de services et d’appareils mobiles à des prix abordables qui reflètent le niveau de revenu dans une population nationale. Outre les prix et les revenus, l’accessibilité est également affectée par le niveau d’imposition, ainsi que par l’inégalité – si la répartition du revenu est biaisée en faveur d’une faible proportion de la population, l’internet mobile restera inabordable pour une partie considérable de la population.
  • Préparation du consommateur – les citoyens disposant de la conscience et des compétences nécessaires pour valoriser et utiliser l’internet. Sans les compétences nécessaires et l’environnement culturel de soutien, les individus peuvent ne pas comprendre comment utiliser l’internet mobile ou apprécier comment ils peuvent en bénéficier. Dans certains pays, certaines personnes, en particulier les femmes, sont également empêchées d’accéder à l’internet mobile
  • Contenu – la disponibilité d’un contenu et de services en ligne accessibles et pertinents pour la population locale. Les consommateurs sont moins susceptibles de se connecter à l’internet mobile, à moins qu’il n’y ait un contenu et des services pertinents en ligne et qu’ils en profiteraient. Cela pourrait être aussi simple que d’avoir un contenu dans leur langue maternelle, la disponibilité de certaines applications ou services tels que les médias sociaux, les services bancaires ou l’éducation.

L’Indice de Connectivité Mobile permet aux utilisateurs d’explorer en détail les performances de chaque pays, de comparer les pays les uns avec les autres et d’étudier les différents dimensions et indicateurs qui alimentent chacun des facteurs. L’outil est gratuit et est accessible sur le site suivant : www.mobileconnectivityindex.com.