L’Institut Air Mauritius et la Fondation Airbus s’associent pour réaliser une série d’ateliers Airbus Little Engineer à l’île Maurice.

Méthode pratique développée pour susciter l’intérêt des élèves pour l’innovation, l’initiative Airbus Little Engineer a pour objectif d’inciter les jeunes âgés de 10 à 16 ans à comprendre et à s’intéresser à la technologie, et d’éveiller des passions susceptibles de conduire à de fascinantes carrières dans le domaine des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM).

Au cours d’un atelier, qui s’est déroulé sur deux jours dans les locaux de l’Institut Air Mauritius, une cinquantaine d’élèves venus des quatre coins de l’île Maurice a exploré l’univers fascinant de l’aviation. Ils se sont familiarisés avec l’assemblage des composants d’avions et ont découvert le processus de fabrication de l’A380, le plus gros avion de ligne au monde.

« Nous sommes ravis d’être partenaire de la Fondation Airbus. Son programme Little Engineer correspond parfaitement à l’approche d’Air Mauritius en matière d’enseignement et de développement de la jeunesse », a déclaré Somas Appavou, CEO d’Air Mauritius. « Il n’est jamais trop tôt pour initier les enfants aux STIM et faire naître des passions, notamment pour l’aviation. »

« Le programme Airbus Little Engineer facilite l’accès aux STIM, essentielles pour résoudre les problématiques complexes d’aujourd’hui. Je tiens à remercier Air Mauritius et tous les partenaires impliqués qui ont uni leurs forces pour réaliser cet atelier à l’île Maurice », a
déclaré Andrea Debbane, Directrice exécutive de la Fondation Airbus. Depuis son lancement en 2012, le programme Airbus Little Engineer de la Fondation Airbus s’est imposé comme un vecteur efficace d’apprentissage par la découverte, cherchant à former et responsabiliser les jeunes dans le domaine des sciences et des technologies par le biais de la robotique et de l’aérospatial.

L’Afrique a la population la plus jeune de la planète et connaît une croissance démographique exponentielle. Ces jeunes seront le vivier d’une croissance durable pour le continent grâce à une culture de l’innovation qui gagne rapidement du terrain. Il est essentiel que tous les acteurs concernés travaillent de concert pour faciliter l’accès de la jeunesse aux STIM.
Airbus Fondation Little Engineer Picture 2

Lire aussi  La Fondation Airbus étend son programme de développement des jeunes à l’Afrique