Fujitsu, qui été présent dans le MWC 2015, ne s’y est pas présenté les mains vides, puisque ce dernier est venu avec une innovation de taille : une technologie de reconnaissance biométrique de l’iris.

Fini les codes de déverrouillage et le scanner d’empreinte, désormais c’est au niveau des yeux que ça se passe, ainsi, ce fameux scanner intégrant un algorithme de reconnaissance optique de grande précision à haut débit aurait la forme d’un petit boîtier portant une lampe LED à infrarouge et pesant moins d’1 gramme à clipser sur son smartphone.

fujitsu-scanner-diris

Quant au mode d’usage c’est très simple, il suffit d’enregistrer son empreinte d’iris en regardant dans une paire de cercles animés par une application de guidage, et la camera infrarouge se charge de capturer une image de votre œil, une fois que cette derrière est stockée dans la base de données, il ne vous restera plus qu’à regarder le boitier à chaque fois que vous voudriez déverrouiller votre téléphone sans avoir à vous soucier d’oublier votre code ou des risques que l’appareil se trompe, surtout avec un taux d’erreur d’ environ 1 sur 100.000.

Si tout se passe bien ce scanner d’iris, développé par la compagnie californienne ID Delta devrait être commercialisé à la fin de mars 2016.

Lire aussi  Après le G5, LG va maintenant lancer un X5