Suite aux rumeurs disant que le responsable de son agence de Sfax a arnaqué des propriétaires de magasins de vente de téléphonies mobiles de la région avant de prendre la fuite vers le Maroc, la société Cellcom propriétaire de la marque Evertek, a rendu public le communiqué suivant :

«Le salarié concerné s’appelle Mohamed H, c’est un agent/employé de la société qui n’occupe pas le poste de directeur de son agence à Sfax.Et que, selon les investigations préliminaires, il s’est avéré que ce dernier exerce une activité commerciale parallèle pour son propre compte, et ce, en dehors de son contrat de travail le liant à la société Cellcom.

Par ailleurs, il s’est avéré également que les personnes qui ont été victimes de ses manœuvres frauduleuses ont traité avec lui directement en sa qualité de commerçant indépendant et non pas en sa qualité d’un salarié chez Cellcom. »

Le communiqué a ajouté que : « Compte tenu des pratiques irrégulières du dénommé Mohammed H, la société Cellcom a pris les mesures disciplinaires nécessaires à son encontre. »

Lire aussi  La Tunisie, un terrain fertile qui ouvre grand ses portes à l'Intelligence Artificielle !