Selon le Rapport Annuel 2016 de l’Office européen des brevets (OEB), Huawei se classe second en Europe avec 2 390 demandes de brevets, gagnant 2 places par rapport à l’an passé, juste après Philips NV. Huawei est le 7ème avec 924 demandes accordées.

Top 10 des demandes à l’OEB

Ces statistiques retracent l’histoire du développement des principales entreprises du monde entier. Au cours des dernières années, Huawei s’est concentrée sur le développement de technologies innovantes et la construction de sa propre réserve de propriété intellectuelle. Le rapport annuel de Huawei montre que la société investit plus de 10% de son chiffre d’affaires en R & D chaque année, visant à stimuler la croissance par l’innovation. À ce jour, Huawei a créé 15 instituts / centres de R & D et 36 centres d’innovation conjoints dans le monde, principalement en Europe, dont la Belgique, la Finlande, la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, la Suède et le Royaume-Uni.

Selon l’OEB, près de 160 000 demandes de brevet européen ont été déposées en 2016, soit un niveau identique à celui atteint l’année précédente. Les demandes de brevets en provenance de Chine ont atteint 7 150, soit une augmentation d’environ 25% en glissement annuel, représentant le taux de croissance le plus rapide, positionnant ainsi la Chine à la 6e place parmi tous les pays.

Benoît Battistelli, Président de l’OEB, a expliqué que la croissance spectaculaire des demandes de brevet en provenance de Chine correspond au développement économique du pays. Au cours des dernières années, la Chine s’est efforcée d’internationaliser son économie et d’encourager ses entreprises à concurrencer le marché mondial.

Lire aussi  Italcar offre à ses clients un nouveau service tripartite de reprise de leur ancienne voiture

Top 10 EPO Applicants

Top 10 des demandes en provenance de Chine

Le rapport montre que, dans le domaine des communications numériques, de l’informatique et des télécommunications, 20% des demandes de brevet déposées auprès de l’OEB en 2016 provenaient de Chine. Huawei est en tête du secteur pour la troisième fois, devant Microsoft, Samsung, etc.

Top 10 Chinese applicants