Alors qu’en Tunisie on n’a même pas encore de 4G, le reste du monde, lui, s’apprête à passer à la 5G.

En effet l’Union Internationale des Télécommunications (l’Agence des Nations Unies en charge des télécoms) vient d’annoncer qu’un calendrier de développement vient d’être fixé, ainsi que les objectifs globaux à atteindre autour de la 5G, qui portera d’ailleurs le nom d’«IMT-2020».

Ainsi, une fois lancée, la 5G ouvrira la voie à de nouveaux modèles de connectivité pour les systèmes hertziens large bande mobiles et tout le monde pourra regarder des vidéos ultra-hautes définition, tout comme les applications en temps réel auront une très faible latence…

Source : Tekiano

Lire aussi  Inclusion numérique : instaurer l'égalité d'accès pour tous