L’équipe de Vahana, l’appareil à décollage et atterrissage verticaux (ADAV/VTOL) autonome tout électrique d’A³ by Airbus, a annoncé aujourd’hui avoir réalisé avec succès le premier vol d’essai du véhicule, au cours duquel il a atteint une hauteur de 5 mètres (16 pieds) avant de redescendre en toute sécurité. Cet essai a été réalisé le matin du 31 janvier 2018, à 8h52, heure du Pacifique, au Polygone d’essai pour systèmes aériens autonomes de Pendleton  ,(Pendleton UAS Range)  situé en Oregon. Ce premier vol, d’une durée de 53 secondes, a été entièrement réalisé en pilotage automatique et le véhicule a effectué un second vol le lendemain.

“Aujourd’hui, nous célébrons un grand accomplissement en matière d’innovation aéronautique”, a déclaré Zach Lovering, Project Executive de Vahana. “En un peu moins de deux ans, l’équipe Vahana a construit, à partir d’une esquisse réalisée sur une serviette de table, un appareil autonome grandeur nature qui a réalisé son premier vol avec succès. Notre équipe est reconnaissante pour le soutien qu’elle a reçu d’A³ et de la famille Airbus dans son ensemble, ainsi que de ses partenaires, notamment MTSI et le Centre d’essai de  Pendleton”.

Vahana est un projet développé chez , l’avant-poste d’Airbus dans la Silicon Valley. A³ permet d’accéder à des idées et talents uniques, à de nouvelles opportunités de partenariats, et à une grande rapidité d’exécution. L’objectif de Vahana est de démocratiser le vol individuel et de répondre au besoin croissant de mobilité urbaine en exploitant les technologies les plus récentes dans les domaines de la propulsion électrique, du stockage de l’énergie et de la vision industrielle.

“Le premier vol de Vahana démontre la capacité unique d’Airbus à s’atteler avec rapidité à des idées ambitieuses, sans pour autant compromettre la qualité et la sécurité qui font la renommée de l’entreprise. Pour A³, c’est la preuve de notre capacité à proposer des innovations sérieuses avec des délais particulièrement serrés, pour doter Airbus d’un véritable avantage concurrentiel”, a déclaré Rodin Lyasoff, CEO d’A³ et ancien Project Executive de Vahana. “Nous nous concentrons maintenant sur la célébration du travail de l’infatigable équipe de Vahana tout en conservant l’élan insufflé par cet accomplissement.”

Vahana utilise ses capacités de pilotage automatique pour fonctionner sans passager. Suite à la réussite de ces vols stationnaires, l’équipe va se pencher sur de nouveaux essais, comme les transitions et les vols vers l’avant.

Lire aussi  Huawei veut révolutionner la photographie sur smartphone avec les P9

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : vahana.aero