XCMG a ouvert le 6 janvier, à Nairobi (Kenya), son premier centre régional de pièces détachées (« le centre ») en gestion directe, pour approvisionner les entreprises d’Afrique de l’Est. Le centre est le fruit d’une collaboration avec TISCO Construction Ltd., et assure un service rapide aux clients des cinq pays d’Afrique de l’Est. La boutique 4S (ventes, pièces détachées, services après-vente et études) de XCMG, a également été inaugurée le même jour, à Nairobi.

Le centre kenyan s’attache à fournir un service de pièces détachées de grande qualité et en temps opportun, ce qui renforce plus avant la compétitivité et l’image de marque de la société. Cette initiative permettra à XCMG d’augmenter progressivement les investissements et de mieux approvisionner la région, mais également d’aménager un entrepôt de stockage à Mombasa, garantissant l’approvisionnement des projets de construction.

Cui Xiangdong, le secrétaire adjoint du département de gestion du contrôle des pièces détachées de XCMG, a déclaré : « XCMG a établi des concessions dans 16 pays d’Afrique. Le centre kenyan renforcera la stratégie de XCMG en Afrique concernant le marché des pièces détachées ; il servira également de modèle d’aménagement global des centres de pièces détachées de XCMG en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient, en Asie centrale, en Europe et sur le continent américain. »

En 2017, XCMG a lancé un plan de revalorisation du réseau de services et de pièces détachées à l’étranger, dont l’objectif clair est de mettre en place des centres de services et de pièces détachées indépendants et d’améliorer l’appui aux concessionnaires. Le plan renforce également le système d’approvisionnement en pièces détachées à trois niveaux, qui comprend l’entrepôt principal en Chine, des centres régionaux et des stations autonomes et un stock de pièces détachées pour les concessionnaires.

Lire aussi  Chancia.com, nouveau venu dans le monde du e-tourisme en Tunisie

À l’heure actuelle, plus de 200 000 pièces XCMG sont utilisées en dehors de la Chine, dont 2 000 machines pour le seul Kenya. En tant que leader dans le secteur des engins de construction, XCMG a acquis successivement les sociétés allemandes SCHWING et FT et la société néerlandaise AMCA, tout en établissant des unités de production et des usines KD dans dix pays, dont le Brésil, l’Inde, le Kazakhstan, la Malaisie et l’Iran.