En 2013, Ooredoo avait lancé un programme de l’élargissement de l’initiative en partenariat avec la Fondation Léo Messi .

C’est dans ce cadre là et dans le but de pouvoir venir en aide aux communautés reculées, que l’opérateur s’est lié avec le Croissant-Rouge Tunisien en signant un contrat de partenariat dans le but de créer une clinique médicale mobile.

Ainsi, c’est Ooredoo qui s’occupe du financement et c’est au croissant rouge de gérer la clinique.

Cette initiative servira à prendre en charge les personnes malades dans les régions reculées, et ainsi elles n’auront plus à se déplacer pendant des heures pour se faire soigner.

Voici donc les zones ciblées par ce projet social prévu pour le début de l’année 2016 :

Les gouvernorats de Kebili, Gabes, Sidi Bouzid, Mahdia, Kef et Zaghouan

Voici d’ailleurs ce que M. Ken Campbell, le Directeur général de Ooredoo Tunisie, a déclaré  sur ce sujet :

« Nous sommes ravis que la Tunisie ait rejoint la liste des pays ayant bénéficié de l’aide de l’initiative des cliniques médicales mobiles de notre groupe. Cette clinique mobile s’intéressera à des problèmes de santé réels dans les zones reculées et nous nous attendons à de bons  résultats en termes de nombre de personnes bénéficiant de ces services »

Source : tunisiait.com

 

Lire aussi  La coupe du monde 2014 : Révolution numérique au niveau de l’arbitrage