Si vous aussi il vous ait déjà arrivé de vous poser la question, alors en voici la réponse.

Et bien Google recrute grâce à toute sorte de stratégies originale comme celle qu’un certain Max Rosett vient de raconter sur sont blog.

Ainsi, un matin, en travaillant sur un projet, ce dernier tape « python lambda function list comprehension » dans la barre de recherche, là, mis à part les résultats normaux qui s’affichent devant lui, il voit un message disant « car on parle le même langage » l’invitant à jouer à un jeu, et même sur la requête « mutex lock », c’est la même chose.

Le développeur clique alors sur « I want to play » pour voir ce qui se passe et il est automatiquement redirigé sur le site Foo.bar qui n’est plus accessible aujourd’hui (à moins de posséder des identifiants).

Max a en suite tapé la commande permettant d’obtenir la liste des fichiers. Un seul fichier était présent sur le serveur : start_here.txt. Et en ouvrant le fichier et en tapant ‘’request’’ comme il lui été indiqué, Un compte à rebours a alors s’est déclenché et le développeur avait 48h pour résoudre 6 exercices.

Dès que Max Rosett a fini de résoudre les exercices, il a du remplir un formulaire pour transmettre ses coordonnées et 2 jours après, un recruteur le contacte pour lui demander de venir passer un entretien plus classique au siège de Google, à Mountain View, et il a eu le boulot évidemment.

Une chose est sûre, cette technique de recrutement aura du mal à faire ses preuves en Tunisie en tout cas !

Lire aussi  Soubia : Le tout nouveau site de BD Tunisien qui vient de voir le jour :

google-challenge-recrutement-600x317

2015-08-27-11_21_01-600x356

Source : blogdumoderateur.com