On vous a déjà parlé de Ara, le projet smartphone modulaire tant attendu de Google, et bien grâce au blog de Phonebloks, partenaire de Google dans le développement du projet, on en sais un peu plus à propos de lui, et particulièrement sur sa batterie, en effet, cette dernière sera développée par la société SolidEnergy et aura la particularité d’être deux fois plus autonome en énergie qu’une batterie traditionnelle, en effet d’après le blog, la société aurait réussit à concevoir une anode en métal ultra mince qui offre, pour les mêmes démentions, une capacité deux fois supérieure à celle des anodes en graphite et en silicium qui sont utilisés pour les smartphones en général, et c’est justement cette batterie là dont le module viendra s’intégrer aux smartphone Ara, une information renforcé par la société elle-même qui a déclaré :

« Notre batterie rendra essentiellement le Project Ara plus pratique. A l’heure actuelle, l’un des principaux challenge avec ce téléphone reste l’autonomie, trop faible ».

Trois batteries d’une capacité équivalente.

Trois batteries d’une capacité équivalente.

Une technologie que SolidEnergy compte également utiliser pour les voitures électriques, mais le problème reste qu’elle est aujourd’hui encore en cours de développement et qu’elle ne sera pas sur le marché avant l’année 2016, il faudra donc être patient.

Source : phonebloks.com

Lire aussi  Le nom de la marque Nokia disparaitra des téléphones