Kaspersky, un leader mondial de la sécurité informatique, a organisé  jeudi 19 novembre un webinaire sur la cybersécurité en Afrique. Des experts de Kaspersky ont partagé à cette occasion leur expérience sur le continent et présenté les solutions de protection les plus adaptées pour accompagner et soutenir les entreprises africaines dans leur stratégie de cybersécurité.

La rencontre virtuelle a réuni entre autres M. Pascal Naudin, Head of B2B Sales de Kaspersky North, West & Central Africa, M. Sélim Doucène, Enterprise Account Manager de Kaspersky North, West & Central Africa, et M. Samy Tadjine, Business Manager Kaspersky Industrial CyberSecurity de Kaspersky France et North, West & Central Africa.

Alors que la cybercriminalité évolue en permanence, déjouant les protections existantes et exposant les entreprises à des risques de plus en plus importants et coûteux, les données sensibles sont devenues un enjeu majeur nécessitant des systèmes de protection améliorés et évolutifs.

Commentant la situation du marché africain et ses particularités, M. Samy Tadjine a pris exemple sur la crise Covid-19 et les risques liés au télétravail. « Un grand nombre d’entreprises ont ouvert des connexions extérieures pour leurs employés afin que ces derniers puissent travailler depuis chez eux, mais cela s’est fait le plus souvent sans précaution », a-t-il regretté.

Face à ce constat, M. Sélim Doucène a toutefois relevé un changement de mentalité parmi les PME africaines, celles-ci ayant compris la nécessité de faire appel à des experts en cybersécurité pour protéger leurs données les plus sensibles : « Pendant des années, de grandes entreprises se protégeaient avec des produits conçus pour les particuliers. On assiste désormais à une prise de conscience avec des entreprises plus matures qui se dotent de solutions récentes et adaptées à la lutte contre les dernières typologies d’attaques. »

À propos des solutions utilisées,  M. Pascal Naudin a indiqué : « Le choix des outils dépend du budget de l’entreprise et de ses attentes. La plupart optent de plus en plus pour un produit comme EDR (Kaspersky Endpoint Detection and Response) qui se greffe aux solutions antivirus actuelles. »

La solution Kaspersky Endpoint Detection and Response (EDR) permet à l’entreprise d’avoir une visibilité complète sur tous les terminaux de son réseau, ainsi que de ses systèmes de défense avancés. Avec des bénéfices clés, tels que l’automatisation des tâches de routine afin de détecter, hiérarchiser, examiner et neutraliser les menaces et attaques sophistiquées.

Lire aussi  Apple authentifie le malware Shlayer déguisé en mise à jour Adobe Flash Player

À l’issue du webinaire,  les experts de Kaspersky ont pointé le rôle primordial de l’accompagnement et de la sensibilisation au sein des entreprises, ces dernières manquant d’informations et se reposant uniquement sur des ressources internes pas toujours à la pointe des dernières technologies.

(Vus 33 fois, 1 visites Aujourd'hui)