Qualcomm Incorporated annonce, aujourd’hui, les start-ups présélectionnées pour Qualcomm Make in Africa 2024, ainsi que le gagnant du Wireless Reach Social Impact Fund 2023. La plate-forme Qualcomm Africa Innovation, dans sa deuxième année, a pour objectif de collaborer avec l’écosystème technologique émergent d’Afrique et de soutenir son développement en proposant des programmes de mentorat, d’éducation et de formation axés sur la 5G, Edge-AI/ML, Programmation, et Internet des Objets. Cette année, Qualcomm a reçu une réponse massive, avec environ 250 candidatures provenant de 30 pays.

Points Importants : 

·        Annonce du groupe de start-ups pour le programme d’incubation Qualcomm Make in Africa 2024 mettant en avant des technologies

·        Annonce du lauréat du Wireless Reach Social Impact Fund 2023, qui aide les start-ups à accroître leur impact sur la société et le marché

·        Le développement du contenu du site web de L2Pro Africa est presque terminé, offrant une formation en ligne gratuite sur la protection de la Propriété Intellectuelle

En tant que première initiative de ce type en Afrique, Qualcomm Make in Africa est un programme de mentorat sans capitaux propres qui identifie les jeunes entreprises prometteuses et désireuses d’appliquer les technologies avancées de connectivité et de traitement telles que la 5G, Edge AI/ML, Programmation et Internet des Objets à des solutions innovantes de systèmes de bout en bout, y compris au niveau du matériel. Ayant démontré un potentiel exceptionnel sur ces sujets, les start-ups sélectionnées bénéficieront d’un mentorat sans frais, d’un coaching commercial, d’un accès à des consultations d’ingénierie pour le développement de produits et de conseils sur la protection de la Propriété Intellectuelle. La promotion 2024 comprend les start-ups suivantes (classées par ordre alphabétique) :

Lire aussi  Ben Jemaâ Motors présente sa gamme BMW et MINI à Sfax

·        Aurora Health (Kenya) fournit des outils de soins de santé cardiovasculaire basés sur l’IA

·        CropScan (Kenya) utilise des fermes solaires reposant sur l’Internet des Objets

·        Cure Bionics (Tunisie) fabrique des bras prosthétiques intelligents imprimés en 3D

·        DevisionX (Égypte) fournit des outils de vision artificielle à code simple basés sur l’IA

·        Kalio (Cameroun) construit des outils basés sur l’IA pour l’Internet des Objets appliqués à l’agriculture

·        Kitovu (Nigeria) fournit des outils et logiciels pour la gestion intelligente des entrepôts agricoles

·        NextAI Studios (Kenya) intègre la détection des émotions basée sur l’IA dans des jeux pour enfants dans un objectif de suivi de santé mentale

·        RIM Nextgen (Kenya) utilise des outils intelligents pour surveiller la consommation de propane

·         Sparcx (Afrique du Sud) utilise l’IA pour améliorer le traitement des signaux radar

·        Vizmerald (Tunisie) travaille sur l’inspection de l’industrie textile basée sur l’IA

Qualcomm est aussi fier d’annoncer le lauréat du Wireless Reach Social Impact Fund 2023. Ce fonds, fourni par Qualcomm dans le cadre de son initiative Qualcomm® Wireless Reach™, vise à soutenir les start-ups dans l’extension de leur impact sociétal et commercial. EcoRich Solutions Limited, une organisation fondée par des femmes et basée à Nairobi (Kenya), recevra un financement pour l’aider à accroitre l’impact de son composteur intelligent d’aliments biologiques. Le financement Wireless Reach aidera EcoRich à relever le double défi de la gestion des déchets organiques et de la nécessité de pratiques agricoles durables. Cela permettra de réduire la pollution de l’environnement, d’améliorer le rendement des cultures pour les agriculteurs et d’atténuer les risques sanitaires liés aux déchets pour les communautés. Les neuf autres start-ups de la promotion 2023 recevront également de précieuses allocations pour continuer à alimenter leur croissance. Ces start-ups ont fait preuve d’une utilisation innovante de la technologie sans fil pour répondre aux besoins urgents de leurs communautés.

Lire aussi  LG: Profitez d’une vie intelligente partout où vous allez !

Finalement, Qualcomm est ravi de mettre en lumière les progrès de la plate-forme d’apprentissage en ligne L2Pro Africa IP, un programme de formation en ligne gratuite conçu pour permettre aux start-ups, PME et chercheurs africains de protéger, sécuriser et optimiser leurs innovations. Ce programme a été créé en collaboration avec Adams and Adams, le principal cabinet d’avocats spécialisé en Propriété Intellectuelle (PI) en Afrique. Le contenu de la formation a été mis à jour avec les procédures de dépôt individuel pour les brevets, dessins industriels et marques dans les pays du Kenya, Nigeria, Ouganda, Ghana, Rwanda et au sein des deux organisations africaines de brevets, l’ARIPO et OPADI. Ces descriptions pas à pas des conditions de dépôts propres à chaque pays permettent aux inventeurs d’interagir efficacement avec les professionnels de la PI, tels que les conseils en Propriété Intellectuelle, et leurs équipes.

« Je suis ravi de la réponse massive à l’Africa Innovation Platform cette année », a déclaré Alex Rogers, président, QTL & Global Affairs, Qualcomm Incorporated. « La qualité et la diversité des candidatures reçues reflètent l’immense talent et le potentiel de l’écosystème technologique africain. Nous sommes ravis de travailler avec les start-ups présélectionnées et de leur fournir les ressources et le soutien nécessaires pour stimuler l’innovation et créer un impact positif dans leurs communautés. »

« Nous félicitons Qualcomm d’avoir lancé la deuxième année de sa plate-forme Innovate in Africa, qui permet non seulement de doter la future génération d’entrepreneurs africains d’une expertise dans des domaines essentiels tels que l’IA/ML, les soins de santé, l’agri-technologie, les villes intelligentes et les communications, mais aussi de leur donner les moyens de protéger leur propriété intellectuelle grâce au programme complémentaire L2Pro Africa », a déclaré John Omo, secrétaire général, Union Africaine des Télécommunications (UAT).

M. Omo a également souligné que l’UAT reste fidèle à son engagement d’encourager l’innovation et l’esprit d’entreprise sur tout le continent. « Notre programme d’innovation pour la jeunesse, parmi d’autres initiatives, joue un rôle crucial en cultivant les talents et les aspirations des jeunes visionnaires africains », a-t-il affirmé. « Nous sommes prêts à collaborer avec d’autres partenaires pour atteindre cet objectif. »

Pour plus d’informations à propos de Qualcomm Make in Africa, rendez-vous sur : https://www.qualcomm.com/company/locations/africa/qualcomm-make-in-africa.

Lire aussi  L’ANSI met en garde contre une campagne de phishing contre les clients e-dinar