Samsung, LG, Motorola, Sony, Asus ou encore Garmin et Ipson, pratiquement tous les grands constructeurs high-tech ont eu des wearables à présenter, en attendant la smartwatch annoncée par Apple. Les montres sont à l’opposé des bracelets plus autonomes et plus pratiques. Ces gadgets semblent venir du futur ou sortir tout droit d’un film de science-fiction afin de donner des renseignements d’ordre médical sur le rythme cardiaque, les heures de sommeil ou la fréquence des pas, des informations qui pourraient nous passionner au départ mais pas pour longtemps à cause de leur aspect répétitif. Le problème de l’autonomie et de la batterie aussi reste à résoudre. Pour nous, les objets connectés ont encore du chemin à faire avant d’atteindre leur apogée.

samsung-gear-s

Galerie IFA 2014

Lire aussi  Une application d’avant-garde disponible sur Play Store