La première voiture volante, qui n’est autre que la version 3.0 de aéromobile vient tout juste de subir son tout premier crash.

C’est au cours d’un test de mise au point du véhicule, que ce dernier a commencé à sortir du contrôle de son pilote Stefan Klein qui est aussi son inventeur, ensuite la voiture a commencé à plonger progressivement vers le sol jusqu’à atteindre les 300 mètres d’altitude. C’est à se moment là que le système de parachute à fait ses preuve en se déclenchant, sauvant ainsi la vie du pilote.

L’inventeur a ainsi justifié l’incident en le qualifiant de : « situation inattendue » d’après le site Slovaque Nitra.sme.sk qui assure également que la société ne s’arrêtera pas là pour autant et que le petit accident aura surtout permis de récolter des données importantes pour améliorer encore plus aéromobile.

Rassurez-vous, vous vous déplacerez bientôt à bord de voitures volantes.

Lire aussi  Du nouveau du coté de LG, une gamme de laptop alliant à la fois finesse et puissance