Google et Apple tentent de regagner la confiance des utilisateurs en sécurisant au maximum leurs données après le scandale de Snowden. Ainsi iOS 8 et Android L qui remplacera bientôt Android KitKat ne stockeront plus les clés de chiffrement de leurs utilisateurs ce qui empêchera techniquement l’extraction des données. Le directeur de l’FBI a clairement exprimé son mécontentement de cette nouvelle politique de sécurisation en affirmant qu’elle « mettrait les utilisateurs au-dessus de la loi ».

Lire aussi  IPhone 6 : Une faille de synchronisation entre iOS 8 et iCloud