C’est la crise chez Microsoft, et ce sont les employés de Nokia qui en font les frais.

En effet, après s’être séparé de 1850 personnes il y’a quelques mois, voilà qu’aujourd’hui il s’agit encore une fois de virer2850 employés. Bien entendu, tous ces pauvres chômeurs sont les anciens employés de Nokia.

Cela vient juste renforcer le fait que l’acquisition de la branche mobile par Microsoft n’était pas une si bonne idée finalement et ce sont les employés qui en payent le prix puisqu’ en 2 ans, ce sont presque la totalité des 25 000 ex-employés de Nokia qui ont été mis à la porte.

Lire aussi  Une nouvelle Directrice pour Yunus Social Business Tunisie