Encore une fois, la Chine se trouve au centre de l’actualité high-tech. Cette fois, elle éveille la susception d’Oculus VR et lui fait prendre la décision d’arrêter toutes les précommandes de sa provenance. En effet, le concepteur de casques de réalité virtuelle connus sous le nom d’Oculus Rift constate les précommandes massives venant de ce pays et soupçonne plusieurs vendeurs malhonnêtes de vouloir revendre le produit plus cher que son prix de base en profitant de la faible disponibilité du produit. Cela empêche, par la même occasion, les vrais développeurs de se fournir pour préparer divers projets. La mesure vise donc à les protéger et assurer la commercialisation au prix fixé.

Lire aussi  Office Touch : la version tactile pour Windows phone est là !