Les deux opérateurs Ooredoo et Orange expriment leur solidarité avec les familles des martyrs ainsi que l’armée nationale. Ooredoo de son côté suspend durant les trois jours du deuil toutes ses publicités dans les médias et verse leur montant total à l’hôpital de Kasserine qui manque d’équipement malgré son accueil systématique des blessés du Chaanbi. Orange quant à elle verse la moitié du montant des recharges de l’offre « Edawekh » durant ces 3 jours du deuil aux familles des martyrs.

Lire aussi  Le terminal haut de Gamme HTC One M8 enfin en Tunisie