La nouvelle est tombée, il n’y aura pas de Windows 11 après le Windows 10. C’est un évangéliste Microsoft Developer nommé Jerry Nixon qui a lui-même déclaré la nouvelle à l’occasion de la conférence Ignite qui s’est déroulée à Chicago.

Ainsi Microsoft a décidé de ne plus produire de version autonome de Windows mais plutôt de continuer à développer des mises à jour permettant d’apporter de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure ou encore pour renforcer la sécurité de l’OS.

Cette décision a été prise suite à l’échec que Windows 8 a rencontré, qui a d’ailleurs prouvé la difficulté qu’on les utilisateurs à changer de version de Windows surtout quand celle si est différente.

Avec cette stratégie Microsoft espère équiper un milliard d’appareils dans un intervalle de temps qui se situe entre 2 et 3 ans.

Source : developpez.com

Lire aussi  Chrome 37 disponible en deux versions