La rumeur puis la confirmation d’un arrêt du service gratuit des applications VoIP incluses dans le tarif internet général a suscité un mécontentement général qui s’est manifesté à travers plusieurs pages Facebook appelant au Boycott des services généraux (internet, fixes et mobiles) des trois opérateurs Telecom, Ooredoo et Orange. Les pages critiquent entre-autre certains services et offres actuelles mais aussi la hausse des prix du timbre fiscal qui font qu’en payant 1Dt on ne reçoit que 909mil.

Lire aussi  5 bonnes raisons d'acheter le Galaxy S6 Edge