De nos jours et face à l’insécurité des objets connectés comme les smartphones qui cachent souvent un contenu plus que privé, il existe toutes sortes de moyens de verrouillage tel que les codes, les combinaison de points ou bien la proximité d’un objet connecté sans oublier bien sur les scanners d’empreintes digitales chez certains haut-de-gamme, mais cela ne suffit pas toujours à assurer une sécurité totale.

C’est dans ce cadre là que des chercheurs de Yahoo Labs ont développé d’autre moyens d’identification encore plus poussés comme le fait de transformer l’écran du smartphone en scanner biométrique qui serait capable de scanner de larges parties du corps tel qu’une oreille, un poing, une paume, les doigts ou encore les phalanges.

Cette nouvelle forme d’identification biométrique appelée « Bodyprint » semble assez prometteuse puisque même si elle n’en ait encore qu’à ses débuts, néanmoins sur les 12 sujets sur lesquels elle a été testée, le taux de réussite était de 99,98 %, ce qui laisse une très faible marge d’erreur.

Source : engadget.com

Lire aussi  Les raccourcis à maitriser parfaitement quand on utilise Gmail