Je vous ai souvent parlé des nombreuses choses qu’on peut faire de nos jours avec une imprimante 3D, de la cuisine à la mécanique en passant par la médecine tout y passe, et comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’elle se met aussi à faire des tatouages.

Nommée Le Tatoué, cette imprimante 3D ayant la forme d’un dermographe fonctionnant conjointement avec un logiciel de modélisation 3D, est l’œuvre de 3 élèves de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI) Pierre Emm, Johan Da Silveira et Piotr Widelka, qui ont d’ailleurs mis plus d’un an à la finaliser, sans même hésiter à la tester sur leur propre peaux.

Bien évidemment cette machine tatoueuse n’est pas là pour remplacer les tatoueurs ou leurs voler leurs clients mais elle est conçue pour les aider à réaliser à la perfection les tatouages qui nécessite une haute précision dans les détails.

(Vus 181 fois, 1 visites Aujourd'hui)

Lire aussi  Le scandale de l’iPhone 6 plié inspire le prochain Samsung entièrement pliable !