Il suffit parfois d’un petit tour dans les coins et les recoins de nos demeures pour réaliser le nombre d’objets (appareils électroniques, ustensiles de cuisine, outils de jardinage, couvertures, livres, tableaux…) et vêtements cumulés au fil des années. La plupart de ces objets sont livrés à la poussière et à l’oubli, parce que souvent on n’a pas su leur attribuer un nouveau rôle ou trouver à qui les donner.

Tayara a transformé ce problème en opportunité avec le lancement de l’initiative #FARRAH sur son site. Cette action consiste à encourager la solidarité entre les Tunisiens en leur offrant la possibilité de donner et de partager, notamment via le digital.

Faire des heureux en 4 clics

Pour tous ceux et celles qui ne savent quoi faire de certaines choses-souvent encombrantes-acquises par le passé mais qu’ils n’utilisent ou ne portent plus, Tayara a mis sa plateforme à leur disposition.

A partir du 25 mai 2018 et pour une durée de 3 semaines, vous pouvez offrir ces objets peu utilisés sur le site ou l’application mobile Tayara et permettre à ceux qui ont en besoin d’y accéder.

Comment faire ? Comme toujours, avec Tayara le concept est simple et se joue rapidement en quatre étapes.

On prend une photo du bien à offrir, on la poste en tant qu’annonce sur Tayara, on met l’Hashtag,

#FARRAH dans le descriptif de l’annonce et bien sur on n’oublie pas de préciser que c’est gratuit.

Une fois toutes ces étapes franchies, on attend que les personnes qui vont collecter les biens à offrir, nous contactent directement via chat ou téléphone pour venir les récupérer.

Lire aussi  Ben Jemâa Motors lance la 1ère application "Concessionnaire Auto" en Tunisie, en partenariat avec Orange Developer Center

L’objectif principal de l’action #FARRAH est de faire plaisir aux autres en leur offrant des choses qu’on n’utilise (presque) jamais ! En 4 petits clics rapides, on est sûr de faire des heureux.

De son côté, Tayara s’engage à venir en aide aux associations caritatives en leur versant 1 Dinar à chaque annonce déposée avec l’Hashtag #FARRAH.

Le Second Hand Effect

Outre sa dimension sociale, l’opération s’inscrit dans la culture du « Second Hand Effect » véhiculée par Tayara, le site classé N°1 en Tunisie. Cette culture encourage les utilisateurs de Tayara à donner une seconde vie aux objets utilisés soit en les recyclant soit en les échangeant et, maintenant, en les offrant à travers sa plateforme afin de lutter contre le gaspillage et la pollution.

En plus de l’impact environnemental positif généré par ce mode de consommation responsable, le Second Hand Effect contribue à l’économie réelle en facilitant l’accès à certains biens, tout en créant du lien social.

C’est donc l’occasion de faire le tri dans nos placards pour la bonne cause !

Vous pouvez accéder aux différentes étapes via ce lien  https://www.tayara.tn/listings/autres-149/6054ddd3-71c5-44d2-b79f-791b841280bf/le-concept-de-farrah