Dans le cadre d’un effort plus large visant à rendre webOS encore plus accessible aux consommateurs et aux industries, LG Electronics (LG) a conclu un protocole d’entente avec un organisme du gouvernement fédéral pour faire progresser plus activement sa philosophie de plateforme ouverte, de partenariat ouvert et de connectivité ouverte.

L’Agence nationale de promotion de l’industrie informatique (NIPA) est l’organe gouvernemental au sein du ministère sud-coréen des sciences et des technologies de l’information et de la communication (TIC) chargé de développer le secteur informatique du pays.

LG sollicitera les propositions commerciales de webOS auprès des centaines de start-ups recommandées par le NIPA et sélectionnera celles qui sont les plus viables pour fournir un support logistique et technique avec la commercialisation comme but ultime. Avec le soutien de LG, les startups prendront part à des événements internationaux tels qu’Open Source Summit et OSCON pour partager leurs idées et initiatives avec d’autres influenceurs de l’industrie.

Pour atteindre son objectif d’étendre la présence mondiale de webOS, LG a développé une version open source de sa plate-forme, webOS Open Source Edition, désormais accessible au public sur http://webosose.org. Les développeurs peuvent télécharger le code source gratuitement et profiter des outils, guides et forums associés sur le site pour se familiariser avec webOS et ses avantages inhérents en tant que plate-forme de dispositifs intelligents.

Et parce que webOS est un système d’exploitation multitâche basé sur le noyau Linux avec un support pour HTML5 et CSS3, webOS sera familier même pour les nouveaux développeurs.

“Lorsque LG a adopté webOS pour notre populaire gamme de smart TV en 2013, il l’a fait en sachant que webOS avait un énorme potentiel”, a déclaré le Dr IP Park, directeur de la technologie chez LG Electronics. «WebOS a parcouru un long chemin depuis lors et est maintenant une plate-forme mature et stable prête à aller au-delà des téléviseurs pour rejoindre le groupe très exclusif de systèmes d’exploitation qui ont été commercialisés avec succès à un tel niveau de masse. Alors que nous passons d’un environnement basé sur une application à un environnement basé sur le Web, nous pensons que le véritable potentiel de webOS n’a pas encore été vu. “

Lire aussi  Ne Ratez pas la première édition du "National Mobile Application Developement Challenge"