L’opérateur de télécommunications privé Ooredoo Tunisie a entamé la modernisation de son réseau il y a maintenant deux ans. Le lancement de l’ultra haut débit nécessite l’établissement d’un cadre réglementaire particulier, afin de finaliser cette transformation. Pour ce faire, l’opérateur tunisien est épaulé par l’entreprise multinationale de télécommunications Nokia. Quelles sont les étapes restantes afin de poursuivre ce chemin vers la 5G ?

Ooredoo Tunisie renforce aujourd’hui sa collaboration avec Nokia, afin de poursuivre la modernisation de son réseau télécoms. Ce partenariat signé le dimanche 28 novembre dernier au Qatar a pour but d’étendre à 5 ans la coopération des deux entreprises. De ce fait, l’équipementier télécoms finlandais aura la possibilité d’apporter toute son expertise à son confrère.

À ce sujet, les technologies qui seront fournies par Nokia ont vocation à contribuer à l’accélération de la migration du réseau vers la 5G. Ces expertises comportent notamment le réseau d’accès radio (RAN), les produits et services de base et de transport, ou encore la toute dernière technologie radio émise par Nokia, soit le portefeuille radio AirScale.

Une telle collaboration technique avec Nokia permet à l’entreprise de développer son agilité, en vue de répondre au mieux aux besoins des consommateurs sur le marché tunisien. Celle-ci contribue pleinement à la transformation numérique du pays et permet ainsi de tirer profit d’une innovation compétitive dans différents secteurs : l’industrie, les communautés et les services publics. La 5G est aujourd’hui ancrée dans le paysage international et de nombreux abonnements mobiles sont désormais compatibles avec cette technologie.

En France notamment, pour sélectionner au mieux son forfait 5G, il est préférable de se rendre sur un comparateur. À titre d’exemple, le site TousLesForfaits recense de nombreux abonnements, classés en fonction des différents besoins de la clientèle. Chacun peut ainsi choisir l’offre mobile qui lui convient, avec ou sans engagement, ou encore avec une enveloppe data adaptée à sa consommation.

Lire aussi  Aux États-Unis, Ford s'associe à 3M et GE Healthcare pour la production de respirateurs et de masques

Le directeur général du groupe Ooredoo, Aziz Aluthman, a ainsi déclaré que ce partenariat avec Nokia allait permettre à son entreprise de présenter une belle longueur d’avance. En effet, les appareils FastMile 5G de Nokia permettent au groupe tunisien d’étendre la portée de leur réseau sans fil 5G au sein de l’environnement domestique. De cette manière, les clients profitent de la connectivité Smart Home et loT. Celles-ci se destinent à considérablement améliorer l’expérience Internet des usagers, à tous les niveaux.

D’autre part, ce nouveau partenariat vient renforcer une précédente entente, signée en 2019 par les deux entreprises. Cet accord initial stipulait en effet qu’Ooredoo Tunisie devait bénéficier d’un certain nombre d’avantages, dont un réseau central cloud natif. Le groupe tunisien devait également profiter de services basés sur la technologie AirGile de Nokia, afin de développer son réseau 2G/3G/4G vers la 5G.