Excellente nouvelle pour toutes les personnes ayant été amputées, grâce aux avancées technologiques qui ne cessent de progresser, il est désormais possible de contrôler des membres bioniques juste en pensant à l’action qu’on veut réaliser grâce à une opération qui consiste à relier les nerfs à la prothèse, comme ce fus le cas pour un américain qui a perdu ses deux bras il y’a plus de 40 ans et qui vient de tester cette merveille technologique et scientifique.

Cet objet qui relève presque de la science fiction est bel est bien réel, il a auparavant été testé sur Leslie Baugh qui peut désormais lever les bras, ramasser des objets, serrer une main, ou bouger simplement les doigts même s’ils ne sont que mécaniques. Ce projet a vu le jour dans l’hôpital John Hopkins à Baltimore dans le Marylands aux Etats-Unis, grâce à l’acharnement d’une équipe de chercheurs pour lesquels il a fallu plusieurs mois de recherches pour trouver le bon algorithme, qui permet à l’ordinateur central de la prothèse d’identifier les mouvements pour arriver à les reproduire en convertissant les signaux électriques envoyé par le cerveau.

Pour le moment, il ne s’agit encore que d’un corset qu’il faut porter, mais les chercheurs essayent de faire en sorte qu’un jour l’intégration de la prothèse soit complète et plus naturelle, ce qui est sure c’est qu’elle offre bien plus de possibilité qu’une prothèse traditionnelle selon la prothésiste Courtney Moran.

 

Lire aussi  L’industrie HVAC appelée à une croissance continue au Moyen Orient et en Afrique, réaffirme le directeur de LG