Une réponse indirecte mais très claire aux initiatives de Facebook de renforcer le partage et le visionnage de ses vidéos. YouTube ne compte pas se laisser impressionner par les un milliard de vues quotidiens réalisés par Facebook, elle prépare en revanche un programme de financement destiné aux créateurs « pro » qui ont fait sa popularité depuis le début. sur son blog, la plateforme de vidéo de Google a annoncé son projet de « financer de nouveaux contenus… en aidant les meilleurs non seulement à réaliser leurs ambitions créatives mais aussi à fournir de nouveaux contenus à leurs millions de fans sur YouTube ».

Lire aussi  Tunisie et Algérie: 10 Gbits d’interconnexion d’internet :