Les appels sur WhatsApp deviennent (facultativement) encore plus sûrs pour les utilisateurs de l’application les plus soucieux de leur vie privée, écrit The Verge. WhatsApp vient d’ajouter à ses paramètres une nouvelle option « protéger l’adresse IP lors des appels », qui permet de cacher votre adresse IP à la personne qui se trouve à l’autre bout du fil. Lorsque cette option est activée, les appels sont relayés par les serveurs Meta / WhatsApp, ce qui permet de dissimuler la véritable adresse IP.

« La plupart des produits d’appel que les gens utilisent aujourd’hui ont des connexions peer-to-peer entre les participants. Cette connexion directe permet des transferts de données plus rapides et une meilleure qualité d’appel, mais cela signifie aussi que les participants doivent connaître les adresses IP des autres », écrivent Daniel Sommermann, Sebastian Messmer et Attaullah Baig de WhatsApp. « Les adresses IP peuvent contenir des informations auxquelles certains de nos utilisateurs les plus soucieux de leur vie privée sont attentifs, comme leur localisation géographique ou leur fournisseur d’accès à Internet”.

« Les problématiques liées à la vie privée ont souvent eu raison d’applications de communication, mais WhatsApp tente clairement de privilégier ses utilisateurs en améliorant sa sécurité. Si le chiffrement de bout en bout signifie que le contenu des appels sont privés, le destinataire de votre appel connait votre adresse IP. Les utilisateurs soucieux de leur vie privée (et idéalement les autres aussi) pourront désormais masquer leur adresse IP, ce qui les protégera, plus encore, des regards indiscrets. Nous recommandons également d’activer la fonction « Silence Unknown Callers » pour bloquer automatiquement de tels appelants malintentionnés »

N’hésitez pas à revenir vers nous pour toute mise en relation.

Lire aussi  A l'occasion du Ramadan : LG Electronics Tunisie lance un jeu pour gagner un lave-vaisselle