Après sont projet ‘’Baseline’’ qui consistait à créer une base de données génétiques pouvant être consultées par tous les scientifiques et les chercheurs et de leur permettre même de collaborer pour faire avancer la science, cette fois c’est sur un autre projet que la firme travaille, un projet d’une plus grande envergure puisque ce dernier vise à créer un bracelet permettant de détecter d’éventuelles cellules cancéreuses dans le corps de celui qui le porte.

Comment ça marche ?

Cela consistera en une gélule remplie de nanoparticules, que la personne devra ingérer, ainsi les nanoparticules circulent dans le corps et à la détection de cellules cancéreuses elles s’activeront et produiront un rayonnement permettant de les détruire tout en alertant le testeur. Malheureusement, le projet n’a pas encore été tenté sur de vrais humains, mais il va bientôt être testé sur des mains en peau synthétique fabriqué pour l’occasion par Google qui travaille aussi toujours à améliorer la connexion entre le bracelet et les nanoparticules circulant le long du corps

Pour qu’un tel projet voie le jour, il faudra encore quelques années des recherches et d’expériences, Néanmoins c’est une très belle initiative de la part de Google qui s’applique et investit de plus en plus dans le domaine de la médecine et de la santé.

Source : hitek.fr

Lire aussi  CES 2016 : Polaroid annonce son Snap+, une version améliorée du Snap !