La société Hold Security a évalué les données piratées par l’attaque à 4.5 milliards de données en provenance de plus de 500 millions de comptes personnels, sur 400 millions de sites extrêmement variés associés à plusieurs domaines d’activité à travers le monde. Le groupe responsable de l’attaque est « Cybervor », composé de jeunes prodiges âgés d’une vingtaine d’années qui ont maintenant dans leur procession 1.2 milliard de mots de passe associés à des comptes personnels. Mieux vaut donc changer son mot de passe au plus vite et avoir recours à des ant-virus efficaces.

Lire aussi  CAT B15Q : un successeur pour le premier smartphone Android de Caterpillar