C’est en effet, Slim Chaker, le ministre tunisien des Finances qui, après avoir rendu visite à la direction régionale de la douane Tunis-sud et à la direction de la garde douanière, a annoncé, lundi 17 août 2015, dans un communiqué que d’ici fin 2018, l’administration de la douane sera complètement digitalisée.

C’est en effet, après avoir discuté avec les douaniers qui lui ont fait part de leurs inquiétudes concernant le manque du matériel informatique et les difficultés rencontrées dans l’archivage des dossiers, ce qui rend leurs travails assez pénible, que Slim Chaker a insisté pour que le gouvernement accorde au dossier l’importance qu’il mérite.

Ainsi, cette décision entrera dans le cadre du Plan National Stratégique (PNS) «Tunisie digitale 2018», dont on vous a déjà parlé et qui vise à généraliser la connectivité haut débit des citoyens et des entreprises et à renforcer l’usage des TIC dans tous les secteurs d’activités.

 

Lire aussi  L’université virtuelle accueille ses étudiants tunisiens