Notre stratégie, fondée sur des investissements accrus en R&D pour obtenir le leadership en matière de technologie et de coûts, a continué à porter ses fruits au premier trimestre 2021. Nous avons enregistré une croissance organique des ventes de 10%, principalement grâce aux gains de parts de marché dans le segment d’activité Réseaux. Si l’on tient compte de la baisse des revenus liés aux brevets, la croissance organique des ventes a été de 14%.

La marge brute s’est améliorée à 42,9% (40,4%) comparée au 1er trimestre 2020 et les augmentations de marge dans tous les segments ont plus que compensé la baisse des revenus des licences de droits de propriété intellectuelle. Notre marge EBIT a augmenté pour atteindre 10,7% malgré des investissements importants dans notre activité et les effets de change. Nous sommes bien positionnés pour profiter de l’élan continu du marché avec notre portefeuille de produits 5G et notre structure de coûts compétitive.

Le chiffre d’affaires de l’activité Réseaux a connu une croissance organique de 15%, malgré une baisse des revenus des licences de droits de propriété intellectuelle. Cette croissance reflète le maintien de niveaux d’activité élevés dans toutes les zones géographiques, à l’exception du Moyen-Orient et de l’Afrique. Nous avons continué à accroître notre part de marché au cours du trimestre grâce à de fortes prises de commandes. La marge brute du premier trimestre s’est améliorée pour atteindre 46,0% (44,6%). Grâce à des mesures proactives et continues pour assurer la résilience de notre chaîne d’approvisionnement, nous avons pu jusqu’à présent gérer la situation de pénurie mondiale de semi-conducteurs sans impact sur les livraisons de nos clients.

Nos investissements accrus en R&D ont permis d’accélérer le développement de produits, comme en témoignent les radios Massive MIMO, plus légères et économes en énergie que nous avons récemment lancées pour les bandes moyennes 5G ainsi que le portefeuille Cloud RAN. Ces derniers complètent notre portefeuille radio, offrant aux clients

Lire aussi  Tunisie Telecom et l'amicale du ministère de l'education élargissent leur partenariat

davantage d’options de déploiement, et bénéficient d’une bonne traction auprès de nos clients. Nous nous attendons à ce que le marché global évolue favorablement au cours de l’année 2021.

Nous avons l’intention de continuer à investir pour gagner des parts de marché ainsi que pour assurer la résilience de la chaîne d’approvisionnement pendant le reste de l’année.

L’activité Digital Services a connu une bonne dynamique au niveau de l’attribution de contrats, principalement pour notre portefeuille 5G Core cloud natif. Nous continuons de suivre nos plans dans ce domaine, ce qui se traduit par une augmentation de la marge brute à 43,6% (40,1%).

La croissance de l’activité Digital Services est un facteur clé, et il est encourageant de constater que le chiffre d’affaires a connu une croissance organique de 3% au cours du trimestre, malgré la baisse des revenus des licences de droits de propriété intellectuelle et la baisse continue enregistrée au niveau du portefeuille historique. La perte d’EBIT au cours du trimestre est le résultat de la faiblesse saisonnière des ventes, de la baisse des revenus des licences de droits de propriété intellectuelle et de la montée en puissance de nos investissements en R&D. Nous continuerons à investir en R&D dans le nouveau portefeuille 5G Core cloud natif et nous pensons que les coûts de déploiement initiaux auront un impact sur 2021. Cependant, nous prévoyons que les revenus des contrats 5G Core commenceront fin 2021 ou début 2022.

L’année 2021 sera une année d’investissement et pour le second trimestre, nous prévoyons un niveau de bénéfice similaire à celui du 1er trimestre. Nous sommes confiants car nous construisons une solide plateforme pour l’activité Digital Services et l’objectif d’atteindre une marge EBIT de 4 % à 7 % en 2022 est maintenu.

Lire aussi  Rapport Ericsson sur la mobilité : adoption de la 5G plus rapide que prévue

L’activité Services Managés a dégagé une marge brute de 21,0% (20,6%) au cours du trimestre. La marge EBIT a diminué à 8,1 % (11,4 %), et comprend un impact négatif ponctuel d’un point de pourcentage lié à la sortie d’une activité non essentielle. À l’avenir, nous continuons à nous concentrer sur la poursuite de l’amélioration du profil de marge sur la base d’investissements accrus en R&D dans l’automatisation et l’IA.

Nous sommes encouragés de voir que Cradlepoint, dont l’activité est intégrée dans le segment « Activités émergentes et autres », se développe conformément au plan.

Les revenus des licences de droits de propriété intellectuelle sont élevés à 0,8 (2,5) milliards de SEK au cours du trimestre. La baisse est principalement liée à l’expiration de contrats en attente de renouvellement et à la diminution des volumes avec un licencié. Pour le plus gros contrat en cours de renouvellement, les processus juridiques et de négociation se poursuivent.

Le flux de trésorerie disponible avant « Merge & Acquisition » s’est élevé à 1,6 (2,3) milliards de SEK (couronnes suédoises) au cours du trimestre.

Normalement, la majorité des droits annuels de licence de droits de propriété intellectuelle sont perçus au premier trimestre. Si l’on exclut l’impact des droits de propriété intellectuelle, le flux de trésorerie s’est considérablement amélioré d’une année sur l’autre grâce à l’amélioration des bénéfices et à la poursuite de notre discipline en matière de fonds de roulement. Nous sommes bien positionnés avec un bilan résilient et une position concurrentielle solide basée sur notre portefeuille 5G, ce qui nous donne l’opportunité de poursuivre la croissance de l’entreprise à la fois de manière organique et par le biais d’acquisitions.

La pandémie mondiale en cours a accéléré la digitalisation des entreprises, ce qui peut permettre une avance importante dans le domaine économique et social grâce à une connectivité réseau de haute qualité. Une infrastructure digitale mondiale résiliente est essentielle. Nous voyons des signes positifs de la part de gouvernements et d’entreprises qui reconnaissent de plus en plus la 5G comme un choix privilégié pour la connectivité avec un déploiement accéléré.

Lire aussi  Transdev et Ericsson expérimentent des connexions sans fil haut débit pour des services de mobilité autonome à Rouen

Nous continuons à renforcer notre engagement fort en matière d’éthique et de conformité. Nous augmentons encore nos investissements pour renforcer nos capacités et, parallèlement, nous déployons des processus et des contrôles internes nouveaux ou révisés. Une pierre angulaire essentielle est l’établissement d’une culture éthique durable fondée sur la responsabilité individuelle pour des pratiques commerciales responsables. Le contrôle indépendant en cours apporte une contribution précieuse à la réalisation de notre ambition.

La demande mondiale en matière de 5G est en plein essor, les principaux marchés progressant à un rythme élevé, ce qui nous donne l’occasion de développer notre activité principale. À cette fin, nous continuons d’investir dans le renforcement de notre portefeuille et dans l’expansion de notre présence mondiale.

Les possibilités offertes aux entreprises, grâce à la 5G et à l’IoT, constituent un autre domaine de croissance intéressant. Avec les investissements que nous réalisons dans notre activité en 2021, nous créons une plateforme solide pour le long terme avec une compétitivité renforcée dans nos activités principales ainsi que dans les applications pour les entreprises.

Notre priorité numéro un est la sécurité, la santé et le bien-être de nos collègues, clients et partenaires. Grâce à la résilience exceptionnelle de nos employés qui ont travaillé dans des conditions parfois difficiles pendant la pandémie, nous avons pu livrer nos clients et gérer nos opérations sans interruption.

Restez en bonne santé et en forme.

(Vus 105 fois, 1 visites Aujourd'hui)