L’implication de Google dans le secteur médical n’est plus un secret pour personne aujourd’hui.

Après les nombreux et différents projets du moteur de recherche dans le domaine, tel que les lentilles de contact pour diabétique, la cartographie du génome humain, l’élaboration d’une encyclopédie médicale universelle, ou encore l’immortalité, voilà qu’il s’intéresse aujourd’hui à la recherche contre le cancer avec son nouveau projet du « Nanoparticle Phoresis », un bracelet connecté destiné à lutter contre le cancer.

A fin de concrétiser ce projet, toute une équipe de chercheurs travaille depuis quelques temps sur l’élaboration d’un système pouvant repérer, marquer et détruire des cellules malignes présentes dans le sang.

Pour ce faire, le patient devrait dans un premier temps avaler un médicament contenant des nanoparticules étudiées et conçues dans un laboratoire de Google pour aller se fixer uniquement sur les cellules cancéreuses pour qu’ensuite, le bracelet puisse agir efficacement sur ces cellules. Ainsi Google déclare :

« L’énergie est générée par l’appareil connecté qui est capable de la diriger vers le système vasculaire du porteur de l’appareil…ciblées pour être modifiées ou détruites, de façon à diminuer la propagation du cancer »

En gros c’est la procédure, mais la technique, elle, n’a pas encore été choisie puisqu’il ne s’agit encore que d’un brevet fraichement déposé dans de World Intellectual Property Organization (WIPO).

Lire aussi  Pour les fans de Mega Man, voici le casque audio que vous attendiez tous !