La Haute Autorité Anti-Piratage, HADOPI, menait déjà son combat contre les actions sur les réseaux, maintenant elle passe à un autre registre avec la chasse aux pirates qui diffusent sans autorisation un contenu sous copyrights. Pour mener à bien cette tâche, elle compte interroger les régies publicitaires et intermédiaires de payement pour bloquer une fois pour toutes le financement de ces sites spécialisés dans le Download direct.

Lire aussi  Google est fière de la reine Elizabeth II et il le montre :