On avait l’habitude d’entendre des jeunes se plaindre que leurs parents ou grands parents veulent les obliger à accepter leurs demandes d’amitiés sur facebook, alors qu’ils n’ont pas forcément envie que ces derniers puissent avoir accès à certaines de leurs informations ‘’privées’’, Et pourtant aujourd’hui, c’est un totale retournement de situation avec l’histoire de cette jeune américaine de 27 ans du nom de Rachel Anne Hayes qui risque jusqu’à 3 ans de prison, 10 000$ d’amende, mais aussi 500 heures de travaux d’intérêt général, et tout ça pourquoi ? Et bien parce que cette dernière a tabassé sa grand mère de 72 ans pour la simple raison que celle si ne voulait pas répondre à la demande d’ajout de sa petite fille, qui ne portait pas son vrai nom sur le réseau social. A croire que bientôt les bébés exigerons dés leurs naissance qu’on leurs crée un compte facebook avec leur carnet médical sur ce rythme là.

6250491_G

Lire aussi  Openoox : le service de personnalisation de votre page de démarrage