Après quelques jours où l’on a vu des jours éminents et très populaires tel que les brésiliens Neymar ou encore David Luiz se balader pendant leur temps libre ou lors de conférence de presse avec les énormes casques Beats de chez la nouvelle filiale de Apple la FIFA interdit le port de ces gadgets. La raison ? Epargner la concurrence au sponsor officiel de la coupe du monde Sony qui a pris la peine d’offrir des casques Sony à tous les joueurs… Malgré cette interdiction, le coup marketing semble avoir bien fonctionné et augmenter la popularité de ces casques en vogue dont la marque est facilement reconnaissable. Rappelant que cette société spécialisée dans la conception des casques a été racheté par Apple pour la somme totale de 3,2 milliards de dollars… Un investissement colossal qui se doit d’apporter ses fruits et de profiter d’évènements notables pour promouvoir ses créations.

Lire aussi  Partagez désormais vos photos live sur Facebook